Le DIY et vous, un art de vivre ? - Les Bidouilles de Lili

20 juillet 2016

Le DIY et vous, un art de vivre ?


Do it yourself Def. web. Appellation, dont une traduction littérale en français serait « Faites-le vous-même », « fait à la main » ou encore « fait maison ». On peut associer la formule « Do it yourself » au bricolage ou à la débrouillardise. Désigne toute activité créatrice ; exemples : l'artisanat, ou la notion de création, toute activité où l'on n'est pas seulement spectateur ou consommateur ou participer et échanger ses connaissances, sa culture... 
Petite réflexion à propos de la place du DIY aujourd'hui !

Le DIY, c'est quoi ? 

Commençons par le commencement ! Comme je l'ai dit plus haut, le DIY est l'abréviation de l'expression anglaise Do It Yourself qui signifie "fais le toi-même". D'après moi, c'est une expression qui concerne tous les domaines créatifs : cela va des loisirs créatifs divers et variés à la cuisine, en passant par le dessin ou même le jardinage et la photo ... En fait, c'est tout ce que j'aborde sur le blog ! Pour ma part, ces trois lettres ont remplacé l'appellation "tuto" ou tutoriel puisque c'est court, percutant et ... international !  

Pourquoi c'est si populaire ? 

C'est un véritable phénomène auquel on ne peut pas échapper : l'atout du fait main, l'aspect tendance...Cela passe par les blogs, les magazines, librairies et boutiques entièrement dédiés ! D'autre part, les marques ont surfé sur la tendance, proposant même des produits "personnalisés" par le client. 

Si ça marche, c'est parce que ça fait du bien. En fait, c'est tellement simple qu'on ne peut qu'y arriver, et apprendre peu à peu à faire de ses propres mains... au final, à se faire confianceCar on acquiert curiosité, imagination mais aussi sens pratique : on achète moins, on réfléchit et on s'inspire... pour mieux créer !


Qu'est-ce qui ne me plait pas dans le DIY ? 

Et bien, à trop être tendance, on risque d'épuiser le filon. Le matériel, déjà pas donné, devient forcément plus onéreux sous la forte demande, et peut vite devenir sélectif. Et si à force de le voir partout, on se lassait ? Comme ces moustaches qui ornaient le blog bien avant que la mode débarque, et qui sont devenues bien vite ringardes ? (suivez le principe : on passe d'original, à tendance, à démodé... et ainsi de suite)

 Seulement, je pense que c'est plus qu'un effet de mode. Quand j'y pense, je ne pourrais pas m'en passer : on apprend à bricoler, ça rend créatif et actif, ça donne des idées... alors, le DIY est-il un art de vivre 

Une histoire personnelle

J'en avais parlé furtivement il y a quelques temps : en fait, je m'intéresse plus à l'art en général qu'au DIYC'est plus riche, ça me correspond plus. C'est ça la clef : le DIY permet à chacun de s'ouvrir et de choisir ce qui lui plait. J'aime toujours autant créer, mais avec le lycée j'ai moins de temps et peut-être moins d'inspiration. Ca m'a fait presque culpabiliser un moment, avant que je réalise que ça faisait parti de moi et que je n'en étais pas moins créative, mais que je l'étais d'une autre manière ! Sans parler de tout ce qu'a pu m'apporter le blog depuis son début, il y a plus de 3 ans... Et c'est loin d'être fini ! 

Et vous, le DIY vous en pensez quoi ? 

Il y a quelque temps, je me suis dit que, parce exemple sur le blog, il y avait surement deux visiteurs : des occasionnels qui cherchait peut être une idée de création précise et ceux qui comme moi ont cette manie créative qui les pousse à s'enrichir d'idées. Alors, vous et le DIY, ça se passe comment ? Je veux tout savoir ! Comment l'avez-vous découvert, qu'est-ce que ça vous a apporté ? N'hésitez pas, j'attends vos avis !

Date de publication : 7 mai 2015

Aucun commentaire:

Je vous réponds dès que possible !

Instagram