Tricotin manuel ou mécanique, que choisir ? - Les Bidouilles de Lili

18 juillet 2016

Tricotin manuel ou mécanique, que choisir ?


Bonjour à tous ! 

Je vous retrouve aujourd'hui pour une petite revue créative sur une technique traditionnelle en plein essor : le tricotinIl s'agit d'un petit engin qui permet de tricotiner des sortes de longues "tresses" ou "tubes" en laine (généralement) pour réaliser toutes sortes d'objets : bijoux, écharpes, accessoires, décorations... Une technique qui date mais qui revient en force ! 


Pour ce faire, plusieurs choix s'offrent à vous : le tricotin manuel, utilisé pour la technique que je vous ai déjà présenté et le mécaniqueIl existe un troisième type de tricotin, le "géant", dont je ne parlerais pas car il donne un résultat totalement différent proche du tricot

Un tricotin se caractérise par ses quatre clous, qu'il soit mécanique ou manuel, comme ci-dessus.
Seulement, lorsque vient de moment de choisir son tricotin, on peut être un peu perdu : que choisir entre le manuel et le mécanique ? En réalité, chacun a ses avantages et ses inconvénients, et vous trouverez surement un tricotin plus adapté à vos besoins.


Le manuel, le grand classique polyvalent


Avantages et inconvénients

Le tricotin manuel est le tricotin absolument basique, que l'on peut même fabriquer soit même : il est uniquement constitué d'un corps en tube percé d'un trou , surmonté de quatre clous qui vous être la base du tressage. Je vous ai d'ailleurs déjà présenté son utilisation !
 

Ses avantages :

  • Il est peu cher, on en trouve à partir de 3-4 euros pour un petit kit contenant le tricotin et une aiguille ou "pique" comme j'utilise, qui vont nous être indispensable pour tricotiner.
  •  Il est polyvalent : avec lui, on peut utiliser toutes sortes de laines sans soucis de le casser, ou même des fils en tous genres : coton, rubans, voir même fil de fer ! Attention toutefois aux laines fantaisies qui pourraient éventuellement empêcher à la tresse d'être bien faite et serrée. 
  • Il laisse libre cours à notre imagination : avec le manuel, à vous les changements de couleurs à gogo, les rafistolages en cours, les interruptions sans risques... Vous pouvez tout faire et exprimer votre créativité !

 Ses défauts :

  •  Le gros défaut est sa lenteur de réalisation ! Pour le moindre projet un peu ambitieux, il va falloir s'accrocher ! Avec une bonne pratique, vous pourrez espérer aller à 1 voir 2 m de l'heure... 
  • A moins d'une technique irréprochable, personne n'est à l'abris d'une tresse imparfaite, d'un trou intrusif... 
 

Le mécanique, le coureur très médiatique



Cette machine est un tricotin mécaniqueTrès souvent, il est celui auquel on attribue le monopole du nom tricotin (à tort !) notamment dans les tutoriels et magazines. Sa structure est elle aussi composé d'un tube percé, surmonté de quatre clous spéciaux, fonctionnant avec une manivelle. La technique diffère de celle du manuel, vous en trouverez de nombreux tutos sur internet. 
 

Ses avantages : 

  •  L'avantage n°1 est sa rapidité ! Les fabricants prétendent qu'il peut réaliser jusqu'à 20 m à l'heure (je n'ai pas testé ^^), et il est sans conteste beaucoup plus efficace : une fois votre fil bien installé, vous pouvez y aller avec la manivelle ! Avec un peu d'adresse et de talent de bricoleur, vous pouvez parvenir vous-même à "motoriser" votre tricotin, comme dans ce bel exemple !
  •  Il vous donne un rendu impeccableUne fois les défauts évoqués plus bas retirés, votre réalisation aura un fini proche de la perfection, même si la plupart des marques précisent qu'il n'est pas optimal pour une activité professionnelle. Rien qui nous empêche de nous faire plaisir ^^
 

Ses défauts : 

  • Il est plus cher : Même s'il reste accessible, il faudra compter une quizaine d'euros pour l'acquérir, vite amortis par la productivité de l'engin. 
  • Il est plus compliqué : Il m'a fallut une bonne heure pour en tirer quelque chose, alors que je maîtrisais parfaitement tous les points techniques avec le manuel ! Epluchez bien votre mode d'emploi, et allez y doucement... En persévérant ! Rien d'impossible bien sûr.
  • Il ne vous laisse pas le choix : Attention au matériel ! L'idéal, c'est une laine fine qui ne fera pas de noeud. Si vous tentez une matière plus difficile, attention à vous lancer lentement pour que les crochets se placent bien. Sinon, gare aux noeuds !
  • Il est fragileGare à la chute, ou vous ne pourrez plus que pleurer sur le sort de votre petit tricotin ! De plus, ne forcez jamais avec la manivelle, vous avez affaire à un mécanisme fragile et délicat. La règle d'or : jamais de tension avec le fil ! 
Avantages et inconvénients

And the winner is ... 


Tout dépend de vous et de l'utilisation que vous souhaitez en faire ! Pour moi, les deux sont très utiles, et j'avoue être un peu déçue de la "technicité" du mécanique dans lequel je plaçais de grands espoirs après des heures à m'esquinter sur le petit manuel... J'espère néanmoins que cet article vous aura été utile et éventuellement aidé à choisir ! N'hésitez pas à me raconter vos expériences tricotinesques ! 
 
J'attends vos avis ! Lequel préférez-vous ?
Date de publication : 31 décembre 2014

Aucun commentaire:

Je vous réponds dès que possible !

Instagram